Presse

S'inspirant des tableaux de Lucas Cranach l'ancien, Nicole Mossoux et Patrick Bonté font vivre les modèles de l'artiste imaginant leur vie avant et après le moment figé par la peinture. Un mélange fascinant de trouble, d'humour de poésie, de violence, d'érotisme pour un spectacle qui n'a pas pris une ride.

Jean-Marie Wynants, Le Soir / Octobre 2012