Retours de spectateurs

Un monde de sortilèges où s'enchevêtrent  les plus monstrueuses et  les plus ensorcelantes pulsions: de naître, de tuer, d'aimer, d'avaler, de jouer, d'engloutir, de rêver, de disparaître. "Bestiaire déjanté" mais tellement réel dans l'âme  primitive de chacun et chacune ! Une image enlevée, rythmée, accordée à l'accompagnement sonore qui ne nous lâche pas, tellurique, sismique, volcanique, végétal,  animal, lyrique, dramatique. Un art de l'expression  condensée, ramassée, épurée : dire le surplus de sens avec de très modestes moyens.

Jean Florence, Psychanalyste