Quand les parallèles se rencontrent

Claire Heggen (Théâtre du Mouvement) et Nicole Mossoux (Théâtre-Danse) ont fondé, chacune en binôme*, des esthétiques se nourrissant d’une recherche transversale, s’aventurant hors des circuits balisés de la danse, du théâtre, du mime, de la marionnette ou de l’objet. Elles ont aussi en commun une pratique d’enseignement, notamment à l’Ecole Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette (ESNAM de Charleville-Mezières).

Portées par la sympathie et par la curiosité pour les secrets de fabrication de l’autre, elles proposent dans ce stage de mettre en présence leurs expériences, celles d’une vie de travail artistique, et invitent les participants à venir à la rencontre de leur rencontre, à partager la démarche et les surprises inhérentes aux croisements des pratiques : étincelles, (fausses) coïncidences, détournements d’intention, divagations qu’elles espèrent fécondes…

Ces quelques jours tourneront autour de thèmes communs comme les notions d’état, de présence, d’intention, d’attention, d’écoute, d’intensité, ainsi que la relation du mouvement, de la gestualité, avec la théâtralité, tout en mettant en lumière leurs différentes manières d’aborder toutes ces notions.
Les journées de travail se partageront entre une préparation corporelle sensible visant une «mise en disponibilité» favorable à l’exploration de différents états de corps, et leurs mises en jeu lors d’improvisations et de compositions.

 

* Claire Heggen avec Yves Marc, depuis 1975, Nicole Mossoux avec Patrick Bonté, à partir de 1985.