en tournée

A Taste of Poison

Cinq experts en comportement s’appliquent à tester les formats préconisés de nos jours...

Alban

Un être se tient là, comme enraciné, entre fascination et cruauté.

Vice Versa

Deux femmes se balancent, soudées, intriquées dans une intimité complice.

Whispers

Tôt ou tard les secrets de famille remontent à la surface...

Histoire de l'imposture

Nous sommes les escrocs de nous-mêmes, des imposteurs sans histoire.

Les buveuses de café

Deux élégantes prennent le café dans un salon au confort feutré.

Migrations

Sept patineurs dessinent sur la glace la carte de nos déracinements, nos bouleversements, nos exils intérieurs.

Kefar Nahum

Un monde d’objets auxquels on prête une âme, des désirs humains, des pulsions animales.

Nunakt

Les pérégrinations de deux plantigrades qui s’essayent à l’art de la danse, version conceptuelle…

Twin Houses

Un monologue multiple, qui met en scène Nicole Mossoux et cinq mannequins articulés.

et aussi…

Juste Ciel

Vingt histoires courtes à se raconter le soir avant la prière.

Les corps magnétiques

Entre humour et étrangeté, une allégorie sur l’impossible et nécessaire communauté.

Skeleton

Une conférence qui tourne au vinaigre, les os de l’orateur se mettant à s’articuler en lieu et place du discours attendu.

Nuit sur le monde

Théâtre de fantasmes et d’images, un triptyque qui déclinerait une relation à l’ancestral, au contemporain et à un futur hypothétique.

Khoom

Trois danseuses et huit musiciens traversent la musique de Giacinto Scelsi.

Le corps et la mélancolie

Quatre couples dessinent une anatomie de la mélancolie.

Noli me tangere

Dans un fond du monde, des hommes et des femmes s’arrachent à l’ombre et à la pierre où ils étaient pris.

Hélium

Dans une atmosphère de night-club métaphysique, deux couples troubles retournent en eux les images de l’origine et de la mort.

À blanc

Une figure de femme anonyme pour dire toute l’ambiguïté de ce que la guerre porte en elle…

Générations

Une installation mettant en présence douze danseurs qui forment un réseau gestuel élaboré sur le mode de la transmission.

Light !

Un spectacle nyctalope pour contrer, une fois pour toutes, la peur du noir… et se réconcilier avec la poche d’obscurité qui nous a engendrés.

Katafalk

Nos rêves d’éternité, de communication flottante avec les Au-delà… matérialisés et dématérialisés dans une installation-performance.

Hurricane

Dans le registre de l’ironie et de la fable noire, une tentative d’identification de soi menée par quelques hommes et femmes...

Les dernières hallucinations de Lucas Cranach l’Ancien

Dans une atmosphère dominée par l’humour et l’érotisme, une exploration des attitudes troubles, inspirées de l’univers du peintre allemand.

Jonction Nord Midi

Douze personnages étrangement familiers circulent à travers les couloirs et les escaliers d’une gare, d’un lieu public.

Gradiva

Une évocation trouble et chaotique de l’univers féminin : un être solitaire s’engage dans une spirale où l’illusion déraille...

Simonetta Vespuccci (portrait, détails et perspective)

Echappés vociférant de la Renaissance, sept personnages traversent les fantasmes de la représentation de soi dans un espace quadrillé de caméras...

Contre Saturne

La mélancolie se tient entre le désir et la mort ; elle est un désir qui se sait mortel.

Pompéi

Feuilleton en trois épisodes librement inspiré du tableau Die Letzten Stunden Von Pompeji de Michael Sowa.

Les sœurs de Sardanapale

Une rencontre entre la Cie Mossoux-Bonté et la Cie 4 Litres 12 autour de la recréation sur scène du tableau de Delacroix, La Mort de Sardanapale.

Rien de réel

Comment présenter à des Russes d’aujourd’hui l’Occident moderne, celui des pubs et du néo-libéralisme, du kitsch et de la séduction...

L'amour ce sera très froid

Trois juges hirsutes, acteurs involontaires de ces mouvements de l’âme que l’on nomme vertige ou passion amoureuse.

Simulation

Une interrogation de la modernité dans le miroir qu’elle se plaît souvent à présenter : souci de l’apparence et du soin donné au corps...

Les dernières hallucinations de Lucas Cranach l’Ancien - version 1 et 2

Dans une atmosphère dominée par l’humour et l’érotisme, une exploration des attitudes troubles, inspirées de l’univers du peintre allemand.

Les petites morts

Comment donner du corps aux obsessions de nourriture ou d’abstinence, comme si tous les gestes du manger détournaient d’autres faims, d’autres désirs

La dernière tentation

L’intrusion d’un vivant parmi les morts, attendant de ce contact étrange une improbable révélation.

Juste Ciel #1985

Vingt histoires courtes à se raconter le soir avant la prière.