Simonetta Vespuccci (portrait, détails et perspective)

Echappés vociférant de la Renaissance, sept personnages traversent les fantasmes de la représentation de soi dans un espace quadrillé de caméras qui grossissent jusqu’à l’obscène le détail de leurs gestes.

Ils déboulent vociférants, décalés dans leurs atours d'hier, sur la scène d'aujourd'hui. Contemporains de Simonetta Vespucci, ils prennent la pose, comme elle, pour se donner contenance. Mais le geste est raide, la mémoire est trouée et le monde est menace de l'inconnu : "Où sommes-nous, que reste-t-il de nous, et qui nous voit de là-bas?" se demandent ces hommes et femmes exposés à nos regards...

En guise de repères, ils se tiennent sur les quelques îlots émergés du plateau vide, glacé, et se rejouent les scènes dont leur corps a gardé souvenir, que leur mémoire a fantasmées : des séductions, des combats, des prêches, des exécutions, des parades, des chants...  auxquels se mêlent peu à peu d'autre codes, d'autres fantasmes : les nôtres.

Débris d'histoire, fragments de mythes, bribes de mots entrechoquent sur le carré de la scène leurs styles et leurs époques en un étrange délire, tandis que des caméras saisissent les regards, les manoeuvres, les manières absurdes et drôles par lesquels ces personnages se raccrochent à eux-mêmes et les uns aux autres.

Ainsi redoublée en détail, sous des angles changeants, dans des perspectives multiples, la réalité de ce que nous voyons vire au vertige... Histoire de nous perdre dans l'inquiétant éclatement du sens qui met ces êtres à nu; histoire aussi de nous retrouver avec eux dans l'humour et l'énergie qu'ils mettent à exister malgré tout. 

Concept et mise en scène Patrick Bonté
Chorégraphie Nicole Mossoux, Patrick Bonté
Interprétation Lilian Bruinsma, Jean Fürst, Sébastien Jacobs, Isabelle Lamouline, Séverine Matteuzzi, Enzo Pezzella, Annette Sachs
Musique Christian Genet
Direction vocale Annette Sachs
Scénographie Jean-Claude De Bemels
Construction Brunno Renson, Roland Vanneberg
Costumes Colette Huchard, assistée de Patricia Eggerickx
Confection des costumes Leïla Drabla, Muazzez Aydemir
Maquillages Jean-Pierre Finotto
Bande son Patrick Bonté, Patrick Van Loo
Lumières Patrick Bonté
Régie générale Frédéric Vannes
Régie son Didier Demorcy
Régie vidéo Nicolas Dubois

Une production de la Cie Mossoux-Bonté en coproduction avec Charleroi/Danses – Centre chorégraphique de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Charleroi (Belgique), La Rose des Vents – Scène Nationale, Villeneuve d’Ascq (France) et Les Brigittines, Centre d'Art contemporain du Mouvement de la CIlle de Bruxelles (Belgique)
Avec le soutien du Centre d’Art et d’Essai de Mont-Saint-Aignan (France), de la Fédération Wallonie-Bruxelles, service de la danse et Wallonie-Bruxelles International.