Les Arrière-Mondes

Six hommes et femmes se lancent dans une odyssée dont ils ignorent le but mais qu’un indicible instinct les pousse à accomplir. Ils apparaissent comme un seul corps en mouvement traversé par des énergies délirantes et des visions d’éclat et de chute.

Au fil de leur course, ils changent d’humeur et d’apparence, tout en ne cessant jamais d’avancer. Ils se cherchent un sens à travers les relations éphémères qu’ils créent, les petites histoires de pouvoir et d’attraction, et les cavalcades douteuses qui finissent en amoncellements abracadabrants.

Le spectacle renoue avec l’iconographie des longues files des damnés de Bosch et de Bruegel, prisonniers d’une géhenne sans issue, les cortèges d’une humanité qui avance à reculons…

L’imaginaire de la catastrophe est revisité à l’aune de nos désordres et de nos effondrements, mais il ne se prive ni de dérision ni d’humour, comme si le monde était considéré depuis l’arrière d’un cerveau qui aurait tout vu et qui n’en saurait plus grand-chose.

Conception Patrick Bonté
Mise en scène et chorégraphie Patrick Bonté, en collaboration avec Nicole Mossoux
Interprétation Dorian Chavez, Taylor Lecocq, Colline Libon, Lenka Luptakova, Frauke Mariën et Shantala Pèpe
Musique originale Thomas Turine
Scénographie Simon Siegmann
Costumes Jackye Fauconnier
Maquillages Rebecca Florès-Martinez
Lumière Patrick Bonté
Direction technique Jean-Jacques Deneumoustier
Assistanat Arthur Goldberg

Production Compagnie Mossoux-Bonté, en coproduction avec La Coop asbl. et Shelterprod, le Théâtre Les Tanneurs (recherche en cours)
Avec le soutien de Taxshelter.be, ING, du Tax-Shelter du gouvernement fédéral belge, de la Fédération Wallonie-Bruxelles, service de la danse et de Wallonie-Bruxelles International.